Resultados 1 al 8 de 8

Tema: Création route

  1. #1
    Fecha de ingreso
    19 Sep, 14
    Mensajes
    5

    Predeterminado Création route

    Bonjour,

    J'ai beau chercher dans tous les menus, je n'y arrive pas !

    Je place des waypoints sur des routes pour créer un itinéraire. Les waypoints sont reliés à vol d'oiseau, mais la route jamais !

    Help ! comment faire ?

    Merci

  2. #2
    Fecha de ingreso
    26 Dec, 13
    Ubicación
    Drôme
    Mensajes
    279

    Predeterminado

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre la question... mais une route, ce sont précisément des waypoints reliés entre eux.
    Sportiva2 / TwoNav 3.2.7
    Land 8.2.3 / Windows 10 (64)
    TwoNav Android 3.3.4 sur Lenovo Moto G5

  3. #3
    Fecha de ingreso
    19 Sep, 14
    Mensajes
    5

    Predeterminado

    Cita Iniciado por Singletrack26 Ver mensaje
    Je ne suis pas sûr de bien comprendre la question... mais une route, ce sont précisément des waypoints reliés entre eux.
    Les waypoints peuvent être reliés en ligne droite (à vol d'oiseau), sauf que ma voiture ou mon vélo suivent un tracé fait de virages et (pseudo) lignes droites.

    Ce que je me demande, c'est comment faire avec Land 7 ce que je sais faire avec openrunner ou basecamp, c'est à dire suivre le tracé de le route ou des chemins entre deux waypoints.

  4. #4
    Fecha de ingreso
    13 Apr, 10
    Mensajes
    326

    Predeterminado

    Bonjour Arbraz,
    Il y a 2 grands types de cartographie ("vectorielle" utilisée dans les GPS de voiture et "raster", l'équivalent d'une carte papier utilisée dans les GPS CompGps pour rando et VTT)
    Pour créer un itinéraire avec une carte raster, il y a 2 écoles (traces et routes)
    Personnellement je navigue avec des routes depuis 15 ans sans aucun problème. Avec l'expérience, cette méthode de navigation est particulièrement efficace, ludique et permet une utilisation "avancée" d'un GPS (par exemple réaliser un déroutement puis revenir sur son itinéraire)
    Le principe de navigation sur route est très simple:
    - Sur le Gps on visualise le segment de route sur lequel on navigue (le Gps indique à tout moment la distance et la direction du Wpt suivant)
    - En VTT ou à pied , on suit la route ou le chemin , peut importe s'il y a des courbes, en permanence le GPS pointe sur le Wpt suivant et indique la distance.
    En permanence on peut connaitre la distance à l'arrivée, grâce à la fonction "distance à l'arrivée (DiA)"
    Avec ce type de navigation les fonctions "Wpt suivant et Wpt Précédent" sont particulièrement utiles et efficaces.
    Les wpts de la route ne devront pas être trop nombreux, intervalle de l'ordre de 200 à 300 m situés à des points stratégiques.

  5. #5
    Fecha de ingreso
    19 Sep, 14
    Mensajes
    5

    Predeterminado

    Si j'ai bien compris, la carte raster ne permet pas de construire un itinéraire en suivant automatiquement le tracé, contrairement à la carte vectorielle.
    Je pressens là une querelle éternelle entre les tenants de l'une ou de l'autre ....
    Avec la carte raster, j'indique de mon fauteuil par où je veux passer, et je m'en remets au GPS pour me guider sur le terrain. C'est bien ça ?
    Avec la carte vectorielle, j'indique de mon fauteuil par où je veux passer, mais je sais avant d'être sur le terrain par où le GPS va me faire passer. C'est bien ça ?
    Avantage non négligeable pour ce qui me concerne, je connais avant de partir la distance que je vais parcourir.

    Quelqu'un pourrait me confirmer que Land 7 travaille bien en mode raster.

    Merci.

  6. #6
    Fecha de ingreso
    02 Jul, 11
    Mensajes
    1,235

    Predeterminado

    Cita Iniciado por Arbraz Ver mensaje
    Quelqu'un pourrait me confirmer que Land 7 travaille bien en mode raster.
    En fait Land et TwoNav travaillent aussi bien en mode raster que vectoriel. Tout dépend de la cartographie qui est utilisée.
    Si c'est une cartographie raster avec des images RMAP (pour Raster MAP, ou RTMAP, ce qui est pareil), on travaille en mode raster, si c'est une cartographie VMAP (pour Vector MAP) on travaille en mode vecteur. CompeGPS utilise également les formats .mpv et .mpvf pout travailler en vecteur, mais je crois que ce format ne permet n'est pas "routable" pour être utilisé comme cela est demandé dans le sujet du post. A confirmer par les spécialistes du routage.

    Cordialement

    R. Burnet
    Evadeo Médion M3320A-Rando 2.1.18 Gopal Navigator 6
    Ultra TwoNav 3.3.4 OS B.1-1.0.3.5---Land 8.2.2
    Android 6.0.1 TwoNav 3.2.8
    "Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage." Jean de La Fontaine

  7. #7
    Fecha de ingreso
    13 Apr, 10
    Mensajes
    326

    Predeterminado

    Bonjour à tous,
    Arbraz, comme vous semblez débuter en navigation GPS, permettez moi de vous donner quelques conseils de base. Un GPS est une aide précieuse à la navigation, mais il faut à tout moment "interpréter et valider " les indications de l'appareil par rapport à ce que l'on observe sur le terrain. Par exemple...
    - Si une position sur le GPS semble anormale (décalage par rapport à la carte), vérifier le NB de satellites reçus, refaire le point un peu plus tard dans de meilleures conditions de réception.
    - Les cartes ne sont pas toujours à jour (nouveaux chemins ou chemins abandonnés)
    - etc.
    Lors de la création d'un itinéraire il y a 2 approches....
    1 - Route gps (segments de droite) c'est l'utilisateur qui décide où il veut passer sur cartes raster ou cartes vectorielles.
    2 - Route gps (tracé vectoriel) c'est le logiciel qui décide sur cartes vectorielles en fonction d'un certain nombre de critères.
    Sur le terrain il n'y a pas de différences fondamentales, on marche (ou on roule) sur le chemin prévu !!!
    (dans le cas (1) le GPS indique en permanence la distance à vol d'oiseau du Wpt suivant, ainsi que sa direction + la distance à l'arrivée. Comme pour un tracé vectoriel, on sait parfaitement où l'on va passer, les Wpts sont placés à des endroits stratégiques distants de 100 à 300 mètres environ. La distance totale de la route est parfaitement connue, en général elle est de 5 à 10% inférieure à la trace réelle (segments de droite), il faut simplement le savoir !!!)
    Après avoir fait des essais sur chaque type de navigation, chacun choisira la méthode qui lui convient le mieux.

  8. #8
    Fecha de ingreso
    19 Sep, 14
    Mensajes
    5

    Predeterminado

    Bonjour,

    En effet, je débute, et vos bons conseils me sont précieux pour une meilleure compréhension du vocabulaire, des principes et méthodes.

    J'ai un faible pour la cartographie qui "suit la route", étant amateur de tours et détours dans nos belles campagnes.

    J'utilise un Garmin Edge touring plus, associé au logiciel Basecamp.

    J'apprécie peu Basecamp, que je trouve peu intuitif, peu rigoureux, dépourvu de fonctions qui me sembleraient utiles, et fantaisiste dans le choix de certains intinéraires. Mais je fais avec ....
    Dernière mauvaise surprise : je bâtis un itinéraire, je le charge sur le Garmin; le lendemain matin, départ 9 heures avec madame pour une promenade sympathique dans les landes de Lanvaux (56), le Garmin calcule (ça veut dire quoi, c'est non expliqué dans la notice) l'itinéraire, et ce faisant il en inverse le sens. Nous avons fait le parcours en ayant en quasi permanence le conseil : faites demi-tour.

    Je persiste dans l'utilisation de Basecamp, mais quelle lourdeur.

Permisos de publicación

  • No puedes crear nuevos temas
  • No puedes responder temas
  • No puedes subir archivos adjuntos
  • No puedes editar tus mensajes
  •  


About us

    CompeGPS Team SL All rights reserved © 2012

Follow us on

Twitter Facebook youtube Google Plus Flickr